En 2016-2017 et grâce au soutien financier d’Érasme, le ROSINI, affilié à la TCRI, a conduit une importante recherche exploratoire sur l’employabilité des personnes réfugiées.

L’objectif principal de cette recherche était de documenter les processus d’intégration professionnelle de personnes réfugiées qui se sont établies au Québec ainsi que les ressources communautaires en employabilité impliquées.
L’étude visait à recueillir les représentations des personnes réfugiées, leurs besoins et parcours socioprofessionnels ainsi que leurs expériences au regard des services en employabilité consultés.
Elle visait également à explorer les pratiques professionnelles des intervenants, les facteurs inhibant ou favorisant leurs interventions ainsi que leurs représentations quant aux défis et leviers concernant l’intégration professionnelle des personnes réfugiées.
Au final, cette étude avait pour but de mettre en lumière ce qui relève des caractéristiques structurelles du marché du travail (entre autres) et des spécificités des personnes réfugiées en matière d’employabilité.

Synthese_Rapport_employ_refugie_Blain_et_al_2017c.pdf

TCRI_Blain_et_al_Rapport_Employabilite_Refugies_TCRI_Erasme_2018.pdf

http://www.erasme.umontreal.ca/erasme_equipe.html